Le chevalier Sarti

Portada
L. Hachette, 1857 - 551 páginas
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 221 - A noi venia la creatura bella, Bianco vestita, e nella faccia, quale Par tremolando mattutina stella. Le braccia aperse, ed indi aperse l* ale : Disse : Venite : qui son presso i gradi, Ed agevolemente omai si sale.
Página 76 - C'est en vain qu'au Parnasse un téméraire auteur Pense de l'art des vers atteindre la hauteur : S'il ne sent point du ciel l'influence secrète, Si son astre en naissant ne l'a formé poète, Dans son génie étroit il est toujours captif; Pour lui Phébus est sourd , et Pégase est rétif.
Página 289 - Lorenzo savourer chastement un bonheur inespéré ! n'ayez pas hâte d'arriver dans celte ville remplie de bruits, de joies et de lumières ; ne frappez pas si violemment les vagues endormies, colorées des reflets mélancoliques du soir ; laissez-les s'enivrer de la poésie du silence et de la musique de leur cœur.
Página 52 - qui conduira mon peuple d'Israël ». Alors Hérode, ayant fait venir les mages en particulier, s'enquit d'eux avec grand soin du temps que l'étoile leur était apparue, et les envoyant à Bethlehem, il leur dit :
Página 264 - Beata une seconde lettre pour lui dire sa joie, son respect, son amour, son profond repenjir, et comme il entre toujours un peu d'imitation dans tout ce que fait la jeunesse, Lorenzo, en écrivant de nouveau à la fille du sénateur, pensait indirectement à la fameuse lettre de Saint-Preux à Julie, dont il n'avait pas oublié le début éloquent : « Puissances du ciel ! vous m'avez donné une âme pour la douleur; donnez-m'en une pour la félicité!
Página 14 - ... ed alcuni più, quegli effetti sì dottamente e affettuosamente scolpiti dal nostro divino maestro di questa divina passione, il Petrarca. Effetti, che poche persone intendono, e pochissime provano; ma a quei soli pochissimi è concesso l'uscir dalla folla volgare in tutte le umane arti.
Página 346 - ... prit un de ces bambous, le coupa entre deux nœuds, enleva la moelle qui le remplissait, et, soufflant dans le roseau évidé, il en fit sortir un son qui n'était ni plus haut ni plus bas que le ton qu'il prenait lui-même lorsqu'il parlait sans être affecté d'aucune passion. Ainsi fut fixé le son générateur de la série.
Página 141 - Non , les dieux n'ont pas tout donné aux mortels dans l'origine : C'est l'homme qui avec le temps et le travail a amélioré sa destinée.
Página 482 - O vous, qui avez l'entendement sain, découvrez la doctrine qui se cache sous le voile de ces vers étranges!
Página 268 - marque de l'empire de la mer; vous et vos succes«seurs épousez -la tous les ans, afin que la postérité « sache que la mer vous appartient par le droit de la « victoire et doit être soumise à votre république comme «l'épouse l'est à son époux.

Información bibliográfica